Retrouvez nous sur Français 1erebac » Facebook |

Examen régional 1ère Année du bac 2012 Oujda

mardi 16 octobre 20180 commentaires

Examen régional 1ère Année du bac 2012 Oujda


Texte :
Quelqu’un sur la terrasse se mit à chanter. Des lambeaux d’une cantilène, mollement balancés par le souffle du printemps naissant, parvenaient jusqu’à nous. Ma mère s’arrêta de mastiquer, tendit l’oreille. La voix s’éloigna. Un instant après, elle éclata en jet de lumière, chaude, enivrante et nostalgique comme une bouffée d’encens.
Ma mère alla se pencher à la fenêtre. Elle appela :
– Fatma Bziouya, sais-tu qui chante ainsi ?
– Lalla Khadija, la femme de l’oncle Othman.
– Je ne comprends pas qu’elle manifeste tant de gaîté alors qu’elle a épousé un vieillard qui pourrait être son père.
– Elle n’est pas malheureuse! L’oncle Othman fait ses quatre volontés. Il la traite comme sa fille.
– Et elle ? Comment le traite-t-elle ? Nos voisines partirent d’un grand rire.
– Moi, je sais comment elle le traite. La vieille M’Barka, l’ancienne esclave de l’oncle Othman, m’a raconté une histoire fort amusante. Elle est trop longue pour que je vous la répète, répartit Rahma.
– Raconte-la, raconte-la, demandèrent toutes les femmes d’une seule voix.
Rahma se fit prier un moment. Puis elle commença :
– Vous connaissez l’oncle Othman, un homme qui a vu des temps meilleurs. Ses parents lui laissèrent à leur mort une grosse fortune. Il eut une jeunesse dissipée et mangea capital et bénéfices. Il ne lui resta que la petite maison qui s’appuie à la nôtre. Fidèle, M’Barka partagea la bonne et la mauvaise fortune. Si Othman s’était marié plusieurs fois, mais aucune de ses épouses successives n’avait su en faire vraiment la conquête. Lalla Khadija seule réussit à le dominer, à le faire manger dans le creux de sa main, comme un agneau. Il est vrai que Khadija, si elle n’a pas de fortune, possède au moins la jeunesse et le charme. Patientez, j’en arrive à mon histoire.
J’allai me pencher à la fenêtre aux côtés de ma mère. Toutes les femmes avaient abandonné leur besogne et s’accoudaient aux grilles et balustrades de leurs balcons. Lalla Kanza sortit un vieux tapis de prières, s’installa pour écouter dans le patio.
Rahma, dont on ne voyait que le buste, reprit le fil de son histoire.
Nous étions tous pressés de connaître la suite.
Ahmed Sefrioui, La Boîte à Merveilles, Editions du Seuil, 1954, pp88, 89
QUESTIONS
        I.            ÉTUDE DE TEXTE : (10 points)
1.      -Répondez aux questions suivantes d’après votre lecture de l’œuvre :
a) Les événements de l’œuvre d’où est tiré ce texte se passent :
–Dans la ville de Marrakech.
–Dans la ville de Rabat.
–Dans la ville de Fès.
Choisissez la bonne réponse et recopiez-la. (0.5 pt)
b) Présentez en une phrase chacun des personnages suivants : -le narrateur ; -Rahma ; -Lalla Kenza. (0,5 pt x 3)
2.      -Pourquoi la mère du narrateur s’est-elle arrêtée de mastiquer ? (1 pt)
3.      -La mère du narrateur pense que Lalla Khadija ne peut pas être heureuse. Pourquoi d’après-vous ? (1 pt)
4.      -« Rahma se fit prier un moment» veut dire :
a) Rahma fit la prière devant ses voisines avant de se mettre à raconter.
b) Rahma pria ses voisines de ne pas l’obliger à raconter.
c) Rahma laissa ses voisines répéter leur demande avant de se mettre à raconter.
Recopiez la bonne réponse. (1 pt)
5.      -Relevez dans le texte :
a) deux énoncés mettant en valeur Lalla Khadija. (0.5 pt)
b) deux énoncés dévalorisant Si Othman. (0.5 pt)
c) un énoncé montrant qui des deux domine l’autre. (0.5 pt)
6.      - « aucune de ses épouses successives n’avait su en faire vraiment la conquête »
Que remplace le pronom « en » dans cette phrase ? (1 pt)
7.      - « Le faire manger dans le creux de la main », veut dire :
a) Lui faire prendre ses repas dans sa main.
b) Le rendre tout à fait obéissant.
c)L’obliger à lui préparer ses repas.
Recopiez la bonne réponse. (1 pt)
8.      a) Les voisines sont-elles intéressées par le récit de Rahma ? (0.5 pt)
b) Justifiez votre réponse. (0.5 pt)
9.      -Pourquoi d’après-vous, toutes les voisines sont-elles tellement attentives à l’histoire que raconte Rahma ? (1 pt)
      II.            PRODUCTION ÉCRITE : (10 points)
Sujet :
Certains pensent que la différence d’âge dans un couple peut être source de malentendus. Qu’en pensez-vous ?


Partager l'article :
 
Amis : Mathématiques | Français pour tous les niveaux
Copyright © 2012. La 1ère année BAC - Tous droits réservés
Template Conçu par LeBlogger Site du réseaux Biz media
Propulsé par Blogger